Le traitement endoveineux par sclérothérapie

Le principe

La sclérographie s’appuie sur deux gestes techniques : l’échographie en combinaison avec l’injection intravariqueuse d’un agent mousseux :

  • Le phlébologue effectue l’intervention en s’aidant d’un guidage échographique en vue de contrôler l’aiguille d’injection, en particulier lorsque la veine n’est pas suffisamment visible ou accessible.

  • Le produit mousseux est composé d’une matière sclérosante diluée dans un gaz stérile. Il agit comme détergent induisant une lésion endothéliale. Celle-ci favorise le développement d'une fibrose et la transformation de la varice en cordon fibreux.


L’acte est pratiquement indolore. Il ne nécessite pas d’anesthésie, même si une crème anesthésiante peut être utilisée dans les cas de sensibilité exacerbée.

L'indication

Cette technique :

  • Présente une efficacité inversement proportionnelle au diamètre de la veine à traiter : plus le diamètre est réduit, meilleure en est l'efficacité. Elle peut donc être appliquée dans le traitement des varices réticulaires en général et des télangiectasies en particulier.

  • Paraît contre-indiquée pour un diamètre de veine supérieur à 6 mm, en raison d’un taux de recanalisation plus élevé par rapport celui observé dans les techniques chirurgicales ou d’ablation thermique. Elle n'est donc pas indiquée dans le traitement des veines variqueuses de grand diamètre.

  • Est également utilisée en complément d'autres techniques, p.ex. pour l'ablation des veines collatérales lors d'un traitement des veines saphènes par radiofréquence.

Les avantages

Cette technique :

  • Généralement peu onéreuse, présente l'avantage de la simplicité et de la rapidité.

  • Permet la reprise immédiate de l'activité physique.

Les inconvénients

Dans certains cas, les inconvénients observés sont les suivants :

  • Plusieurs séances peuvent être nécessaires pour obtenir un résultat satisfaisant de manière permanente.

  • Migraine et flou visuel en cours d’opération.

  • Des effets secondaires tels qu'induration (perte d'élasticité) de la veine ainsi qu'ecchymoses, pigmentation de la peau.

  • Quoique rares, la phlébite, la nécrose ou l’accident neurologique

Les soins

  • Des bas de contention doivent être portés durant deux semaines en moyenne.