Le traitement endoveineux par laser

Le principe

Semblablement à l'ablation par radiofréquence, le traitement par laser endoveineux consiste à insérer un cathéter dans la veine via une incision de faible dimension. Le phlébologue guide le cathéter par échographie dans la position voulue.

Un laser de faible puissance traverse le cathéter. Il délivre de courtes rafales d'énergie qui chauffent la veine. Cette chaleur engendre la thermocoagulation des protéines de la paroi veineuse aboutissant à la fermeture de la veine puis à sa fibrose.

 

L'anesthésie par tumescence, consistant en l'injection d'un liquide anesthésiant, est identique à celle pratiquée lors de l'ablation par radiofréquence.


Les techniques endoveineuses par radio-fréquence et par laser utilisent toutes deux l'énergie thermique pour obturer la veine. En anglais, toutes deux sont désignées par l'acronyme « EVTA », à savoir « Endoveinous Thermal Ablation ». Elles diffèrent donc pour l'essentiel quant à la source de chaleur utilisée.

Les résultats obtenus par ces techniques sont généralement équivalents. Les avis divergent légèrement en faveur de l'une ou de l'autre quant au « ressenti » post-opératoire du patient.

L'indication - Les avantages - Les inconvénients - Les soins